GUIDE HACHETTE 2016

Clos des Bouffants 2014 *
Ce domaine, dont les origines viticoles remonteraient au XIIes, est conduit par Eric et Jean-Philippe Neveu, secondés par leurs épouses Marie-Claire et Laurence, et par leurs enfants.
Jeune et bien typé, le nez est dominé par des senteurs variétales (bourgeon de cassis, buis, agrumes) agrémentés de touches florales. Souple, marquée par un fruité intense (poire, pêche et pamplemousse bien mûrs). La bouche laisse le souvenir d’un vin harmonieux.

 

GUIDE HACHETTE 2015

. Pierre François Xavier Vieilles Vignes 2012 *
Ce domaine, dont les origines viticoles remonteraient au XIIes, est conduit par Eric et Jean-Philippe Neveu, secondés par leurs épouses Marie-Claire et Laurence, et par leurs enfants, en cours d’installation.
Au nez, ce 2012 libère des arômes de marmelade de fruits et des senteurs de vanille et de tabac. Ronde et onctueuse, la bouche offre beaucoup de relief, ce que renforcent des notes fumées, de cannelle et de thym qui se prolongent jusqu’en finale.
. Clos des Bouffants 2013
Nez dominé par le buis, bouche légère et tendue.

 

GUIDE DES VINS DUSSERT-GERBER 2014

Une propriété familiale dont on retrouve la trace dès le XIIème siècle. La cave d'origine est vieille de plusieurs siècles, même si, depuis 30 ans, rénovations et extensions ont permis de l'adapter aux nouveaux besoins techniques et commerciaux.
« Après un printemps et un début d’été humides compliquant les travaux dans les vignes et ne favorisant pas une bonne floraison, me précise-t-on, la deuxième partie de l’été (chaude et sèche) a bien rattrapé les mauvaises conditions climatiques du début de saison. Afin d’optimiser la maturité, nous avons commencé les vendanges début octobre. Des raisins, exceptionnellement sains, ont permis d’obtenir des moûts d’une grande richesse et extrêmement concentrés. Les fermentations se sont déroulées dans d’excellentes conditions. Le millésime 2012 est vraiment d’une grande qualité. Les vins se dégustent déjà bien et promettent un bel avenir. Dotés d’un bel équilibre et d’une bonne rondeur en bouche, ils seront sans aucun doute appréciés par les amateurs de Sancerre. »
Beau Sancerre Blanc Clos des Bouffants 2012, issu d’un sol calcaire (caillottes), avec ce séduisant nez minéral, aux connotations d’agrumes et de fleurs blanches, avec beaucoup de persistance et d’élégance en bouche où l’on retrouve des nuances de genêt et de coing. Le 2011 fleure le musc et l’aubépine, d’une belle finale, riche et séduisant au nez comme en bouche, avec des notes de noisette, un bel équilibre entre la fraicheur, la souplesse et le fruité. Excellent 2010, de jolie robe jaune clair, minéral, au nez subtil, suave, avec des nuances florales persistantes, tout en distinction, d’une belle longueur, complexe et rond, très bien vinifié. Le Sancerre Rouge Le Colombier 2010 (élevage en fûts de chêne), de teinte pourpre, au nez dominé par la violette et la mûre, riche, structuré, d’une jolie finale, classique, aux tanins mûrs mais bien présents, de très bonne évolution. Le 2009, aux tanins savoureux, avec des notes de griotte, est un corsé et équilibré, parfumé en finale. Excellent Sancerre Rosé Le Colombier 2012, l’un des meilleurs dégustés cette année, tout en nuances d’arômes, sec et gourmand au palais, aux notes de fruits rouges (cassis, fraise). Pas la moindre hésitation non plus.

 

GUIDE DES VINS DUSSERT-GERBER 2013

La cave d'origine est vieille de plusieurs siècles, même si, depuis 30 ans, rénovations et extensions ont permis de l'adapter aux nouveaux besoins techniques et commerciaux.
Beau Sancerre Blanc Clos des Bouffants 2011, issu d'un sol calcaire (caillottes),qui fleure le musc et l'aubépine, d'une belle finale, riche et séduisant au nez comme en bouche, avec des notes de noisette, un bel équilibre entre la fraîcheur, la souplesse et le fruité. Excellent 2010, de jolie robe jaune clair, minéral, au nez subtil, suave en bouche, avec des nuances florales persistantes, tout en distinction, d'une belle longueur, complexe et rond, très bien vinifié.
Le Sancerre Rouge Le Colombier 2009 (élevage en fûts de chêne) et de belle couleur grenat, aux tanins savoureux, avec des notes de griotte et de violette, un vin bien typé, corsé et équilibré, parfumé en finale.
Excellent Sancerre Rosé Le Colombier 2011, toujours friand et sec à la fois, de belle teinte, très fruité, avec cette pointe de nervosité agréable, de bouche subtilement florale.
Goûtez aussi le Sancerre cuvée Pierre François Xavier 2008, issu de vieilles vignes et élevé en fûts de chêne neufs, tout en suavité, ample en bouche, très harmonieux, un vin qui sent les noisettes et la pêche blanche. Aucune hésitation.

 

GUIDE HACHETTE 2012

• Le Colombier "Elevé en fût de chêne 2009" **
Tout comme celles des vignes, les racines viticoles du domaine Roger Neveu sont profondes : elles remontent au XIIès. Rubis à reflets orangés, ce Colombier développe au nez une riche composition de fruits confits et compotés (framboise, fraise) alliée aux notes torréfiées apportées par l'élevage en fût. La bouche, très ronde et chaleureuse, est soutenue par un beau volume. Elle apparaît encore dominée le bois (touches de vanille et de café). On attendra deux ans pour que l'ensemble soit fondu.
Avec ses arômes de pamplemousse et de fraise des bois, le Rosé 2010 Le Colombier fait preuve d'une grande fraicheur : il est cité.
 
 

GUIDE DES VINS DUSSERT-GERBER 2012

Une propriété familiale dont on retrouve la trace dès le XIIe siècle.
Au sommet également avec ce Sancerre Blanc Clos des Bouffants 2010, issu d'un sol calcaire (caillottes), de robe jaune clair, minéral, au nez subtil, suave en bouche, avec des nuances florales persistantes, est tout en distinction, d'une belle longueur, complexe et rond, très bien vinifié. Le 2009, un vin qui associe la fraîcheur à l'élégance, suave en bouche comme il le faut, aux notes florales où l'on retrouve l'acacia, tout en distinction. Plus dense, le Sancerre cuvée Pierre François Xavier 2008, issu de vieilles vignes et élevé en fûts de chêne neufs, tout en suavité, ample en bouche, très harmonieux, un vin qui sent les noisettes et la pêche blanche, avec une note de fraîcheur très séduisante au palais. Le Sancerre Rouge Le Colombier 2008 (élevage en fûts de chêne) est coloré, au nez de fruits rouges surmûris et de violette, puissant et charpenté, riche au nez comme en bouche, de très bonne évolution. Excellent Sancerre Rosé Le Colombier 2010, avec un nez complexe où la mûre s'associe à la framboise, une bouche intense et raffinée à la fois, à ouvrir sur des mets épicés. Aucune hésitation, naturellement.
 

 

GUIDE HACHETTE 2011

• BLANC CLOS DES BOUFFANTS 2009 *
Bien que ce 2009 soit marqué par un caractère de jeunesse, il est déjà fort disert : les nuances de amyliques s’estompent rapidement pour faire place à une dominante d’agrumes (orange sanguine) et de fleurs blanches. La première impression en bouche est tendre. La rondeur prend le relais et la fraîcheur achève le tableau, soutenue par des notes de pamplemousse. Si l’on a plaisir à déguster ce sancerre dès maintenant, on pourra aussi l’attendre deux ans. Le 2008 rouge Le Colombier Elevé en fût de chêne, marqué par des arômes fruités et torréfiés, est quant à lui cité.  

• Magazine "Millésimes 2011" par Patrick DUSSERT-GERBER
Beaucoup aimé leur Sancerre Blanc Clos des Bouffants 2009, un vin qui associe la fraîcheur à l’élégance, suave en bouche comme il le faut, aux notes florales où l’on retrouve l’acacia, tout en distinction.
Plus dense, le Sancerre cuvée Pierre François Xavier 2008, issu de vieilles vignes et élevé en fûts de chêne neufs, tout en suavité, ample en bouche, très harmonieux, un vin qui sent les noisettes et la pêche blanche, avec une note de fraîcheur très séduisante au palais.
Le Sancerre rouge Le Colombier 2008 (élevage en fûts de chêne) est coloré, au nez de fruits rouges surmûris et de violette, puissant et charpenté, riche au nez comme en bouche, de très bonne évolution.
Excellent Sancerre Rosé Le Colombier 2009, de belle teinte, friand, parfumé, à déboucher sur du saumon fumé.
 

• Magazine « SOMMELIER JOURNAL » Juin 2010 (USA), par Jesse BECKER
“ You cant’ miss the Verdigny vineyard of Roger NEVEU & Fils, whose Clos de Bouffants is well distributed in the United States. (There is no actual clos in the Bouffants vineyard, making the Clos des Bouffants label more of a trademark for NEVEU ”